ActiVent Wallonie inaugure ses deux premières éoliennes au cœur du parc d’activité économique de Ghislenghien

ActiVent Wallonie a inauguré, ce 4 décembre 2019, en présence de Monsieur Bruno Lefebvre, Bourgmestre d’Ath et Président d’IDETA, deux éoliennes installées dans le parc d’activité économique Orientis de Ghislenghien. Ces deux machines de 2,3 MW chacune produiront environ 8 GWh/an, soit de quoi alimenter en électricité verte quelque 2.250 ménages wallons. 

Un partenariat public-privé pour un montant de 5,6M €

ActiVent Wallonie est une société coopérative à responsabilité limitée issue d’une collaboration entre Luminus (64% de participation) et trois intercommunales (36% de participation) : IPFH, IEG et IPFBW. L’objectif de la coopérative : développer, construire et exploiter des projets éoliens en Wallonie. Le partenariat public-privé facilite la mobilisation des financements nécessaires ; il permet de mettre l’expertise technique de Luminus au service de projets éoliens bénéficiant d’un ancrage local fort grâce à l’action des intercommunales, tant vis-à-vis des communes concernées que des entreprises installées dans les parcs d’activité.   

De l’électricité verte au cœur des parcs d’activité économique

L’électricité produite par les éoliennes d’ActiVent sera injectée dans un premier temps sur le réseau général. A terme, elle alimentera directement les entreprises des parcs d’activité économique, via des Communautés d’Energie Renouvelable (CER). L’objectif de ces CER est de valoriser la production locale d’électricité verte par le biais d’une autoconsommation collective et de diminuer ainsi les coûts énergétiques des entreprises participantes.

Des projets en cours à Le Roeulx et à Seneffe

ActiVent Wallonie a l’ambition de se positionner comme un acteur majeur dans les énergies renouvelables. Les deux éoliennes de Ghislenghien en sont la première réalisation. Deux autres projets sont sur les rails : l’un, à Le Roeulx, avec l’exploitation d’une éolienne d’ici la fin de cette année et l’autre, à Seneffe, qui devrait être fonctionnelle pour mi-2020.  Loïc D’Haeyer, Président du Conseil d’administration de l’IPFH expose la stratégie de l’IPFH : « Cinq nouveaux parcs éoliens verront le jour avec nos partenariats éoliens. Au total, d’ici fin 2019, 18 éoliennes produiront de l’électricité grâce aux investissements réalisés par l’IPFH. Les énergies durables sont un axe stratégique majeur de l’Intercommunale, pour le bénéfice des citoyens mais aussi des entreprises. »